Libellés

ACTIONS (16) infos (16) Paris et RP (11) Lyon (4) Bordeaux (3) Rennes (3) médias (3) Caen (2) Marseille (2) Saint Etienne (2) Alençon (1) Angoulème (1) Auvergne (1) Brest (1) Morlaix (1) Nantes (1) Toulouse (1) Tours (1)

lundi 29 juin 2009

ENSEMBLE contre la fusion

C'était à Lyon, mardi 23 juin 2009





« Ensemble… c’est tout ».

C’est tout ce qu’a trouvé la direction régionale de Pôle Emploi pour faire passer la pilule de la fusion à ses agents débordés, sous pression, malmenés et dont la mission première de service public se transforme en flicage social.

Plus de 3800 agents sont convoqués (comme les chômeurs) à une convention organisée par leur direction à Chambéry. Présence obligatoire. Certains vont devoir partir à 6h du matin de leur domicile pour rejoindre un car affrété rien que pour eux – c’est pour faire « développement durable ». Après le café d’accueil, une messe de 2h du grand patron, re-bouffe, et retour à la case départ. Le 24 au matin, ils retrouveront leurs piles de dossiers en souffrance, leurs collègues en souffrance eux aussi, des offres pas raisonnables du tout en guise d’emploi à fourguer aux chômeurs sous peine de radiation, la lampe UV planquée à côté de la photocopieuse, et la sonnerie lancinante du 39 49.

Pendant ce temps-là, les chômeurs vont trouver porte close dans toutes les agences Pôle Emploi de la région ce 23 juin. Dommage, le mardi, c’est le jour de la plus grande amplitude d’ouverture. Tant pis, de toute façon, l’accueil des usagers c’est terminé. 39 49 oblige. L’accompagnement personnalisé aussi, avec 200 chômeurs dans le portefeuille, les agents n’ont plus de temps à consacrer aux entretiens. De toute façon, ce n’est plus ce qu’on leur demande. Et oui, il faut savoir s’adapter. Et la journée du 23 juin va être consacrée à ça : faire rentrer dans la tête des agents que leur métier évolue et qu’ils doivent se former au benchmarking (les bonnes pratiques de radiations et de mise à l’emploi précaire) :

« Ensemble en Rhône-Alpes » : mais loin dans la cambrousse pour que les chômeurs ne viennent pas perturber la petite sauterie.

« Ensemble pour l’emploi » : avec l’Offre Raisonnable d’Emploi, même quand il n’y a plus d’emploi, il y en a toujours au rabais.

« Fonctionner ensemble » : main dans la main avec la Préfecture pour des quotas d’expulsions optimum

« Ensemble préparons l’avenir » : RSA et miettes d’emplois pour tout le monde. C’est le patronat qui régale !

Après la fusion, le changement de nom, le nouveau logo, vous aviez crû que les caisses étaient vides et qu’une nouvelle convention Unédic qui réduit encore les droits des chômeurs était nécessaire ? Et bien, détrompez-vous. Il reste encore des sous, plein même, pour financer un grande opération de propagando-marketing à l’américaine dont l’organisation a été confiée à une agence de com’ « Beautiful Monday ».

Nous, on préfère les Lundis au soleil. Et c’est pour cela que nous continuerons à nous battre pour la défense des droits des travailleurs avec ou sans emploi, contre les mesures coercitives de mise à l’emploi précaire sous couvert de réhabilitation de la valeur travail. Nous serons aux côtés des agents de Pôle Emploi en grève le 23 juin, devant l’agence Opéra à 9h30 pour défendre un service public de l’emploi digne de ce nom, pour réclamer l’abrogation immédiate de l’Offre Raisonnable d’Emploi et de la loi Droits et Devoirs des demandeurs d’emploi, la suppression du 39 49 et l’instauration d’un accueil humain, le retrait du RSA pour de véritables emplois, le droit à un revenu de remplacement et la continuité des droits sociaux pour tous.

Tous devant Pôle Emploi Opéra mardi 23 juin à 9h30.

Salariés, chômeurs, précaires, agents Pôle Emploi :

ENSEMBLE pour la construction d’une riposte commune !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire

Qui sommes-nous ?

Plateforme unitaire de lutte contre le chômage et toutes les précarités...